Prothèses mammaires

Les prothèses mammaires en 10 questions

1- Quelles sont les indications?
Toutes celles qui ont des seins trop petits à leur goût. Une légère chute des seins avec l’age peut être compensée par la mise en place de PM.

2- Peut-on subir cette intervention avant d’avoir des enfants ?
Oui, la prothèse étant placée derrière la glande mammaire (et même parfois derrière le muscle pectoral), cela ne gêne pas le déroulement de la grossesse ni même l’allaitement.

3- Est-ce définitif ?
Non, les prothèses doivent être remplacées au bout de 10 ans. L’opération de remplacement est beaucoup plus simple.

4- Combien de temps est-on hospitalisée ?

Pas d’hospitalisation. La sortie se fait 3 heures après avec un soutien-gorgede sport porté jour et nuit durant 15 jours.

5- Est-ce douloureux ?
Non, pas du tout, car des antalgiques sont prescrits au cours de la première semaine.

6- Des complications sont-elles à craindre ?
La complication majeure est l’apparition de « coques ». Ce sont des formations inflammatoires dures autour du sein, signes d’un rejet des prothèses par l’organisme. Bien que très rare, cette complication de survenue précoce dans les suites opératoires, oblige au retrait des prothèses le plus souvent.

7- L’aspect des seins sera-t-il naturel ?

Oui grace aux progress des nouvelles prothèses
De toute évidence, les prothèses en gel de silicone donnent une meilleure tenue à la poitrine.

8- Verra-t-on des cicatrices ?
Elles sont en fait invisibles quelle que soit la technique employée.

9- Combien de temps dure l’intervention ?
Environ 1 heure sous anesthésie générale.

10- Quel est le coût ?
Il faut compter 3 500 Euros, frais opératoires inclus.


Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire